L’armée syrienne a réussi à contrôler le district d’Alep

Les pays soutenant les terroristes tentent d’ameuter le monde en déformant les faits. Il n’y a aucun civil au Nord d’Alep où les terroristes ont essuyé un grave revers. En battant en retraite, les rebelles ont pratiqué la stratégie de la terre brûlée en plastiquant chaque recoin avec des charges explosives. 

La radio libre de Damas, une radio clandestine financée par la CIA a cessé d’émettre ses émissions sous les bombes des aviations russe et syrienne. Ce qui a suscité la fureur des pays soutenant le terrorisme en Syrie.